Passer au contenu

A propos

Le podcast Homo Swipiens, moins que d’être un florilège d’anecdotes cocasses des utilisateurs des applications de rencontres, a l’ambition de comprendre ce qui se passe dans la tête de celles et ceux qui les utilisent. 

Ma rencontre avec les applications de rencontre

Elle a été courte mais intense. Je m’y suis rapidement inscrite pendant les vacances de Noël 2019 alors que j’avais soudainement envie de flirter. J’ai écrit à de nombreuses personnes, me suis souvent retrouvée pantoise quant à la virulence de certains propos. J’ai aussi été agréablement surprise par les rencontres que j’ai pu y faire.

J’ai surtout été prise d’un sentiment de vertige. Soudain s’offraient à moi tous ces êtres humains potentiellement disponibles pour une rencontre, pour un verre, pour une nuit, pour la vie. Ah oui, vraiment ?

Je me suis vite rendue compte que ces possibles ne l’étaient qu’en apparence. Il ne m’en est pas moins restée l’envie d’interroger ce phénomène de société. où il est attendu de nous que nous désirions a priori. 

Quand on se connecte, à qui, à quoi et pourquoi se connecte-t-on vraiment ?

Ici le sujet a toute son importance, sachant que l’expérience que l’on vit sur les applis – comme dans la vie – diffère selon que l’on se définisse (ou que l’on soit perçu) comme homme, femme cis-genres, non-binaires, homosexuels, hétérosexuels, racisés etc.

J’aimerais ainsi comprendre comment les nouvelles technologies de communication en général et les applications de rencontre en particulier, transforment profondément notre relation à l’espace et au temps. Celles-ci bouleversent également la façon d’être aux autres et à soi tout en accentuant de nombreux biais. 

Qui se cache derrière le micro d’HomoSwipiens ?

Moi me cacher ?

Moi, au mariage de mon meilleur ami et loin d’être bonne à marier

Je m’appelle Anissa Eprinchard, 31 ans et je suis diplômée en études européennes et lettres modernes. Après avoir terminé un énième contrat dans une entreprise dans laquelle je ne trouvais toujours pas ma place, j’ai décidé de me lancer dans cette aventure de podcast. De nature analytique, je suis férue de sociologie, philosophie, psychologie et de tous les instruments qui nous permettent de déconstruire les mécanismes qui nous animent. Aujourd’hui, j’essaie de comprendre pourquoi nous agissons comme nous le faisons et dans quelle mesure les nouvelles technologies modifient profondément notre rapport au réel, à l’amour, au sacré. En d’autres termes, qu’est-ce que nous recherchons vraiment lorsque nous nous connectons aux applications de rencontres ? Quelles sont les conséquences sur nos manières de percevoir les autres et de nous percevoir nous-mêmes ?

Participer à Homo Swipiens

Je suis toujours activement à la recherche de participant.e.s, de tout genre ( ou non genre ), de toute orientation sexuelle et de tout âge. N’hésitez pas à me contacter par e-mail, sur Instagram ou sur Facebook

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par HomoSwipiens (@homoswipiens) le

Soyez le Premier à Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
34 ⁄ 17 =