Passer au contenu

Episode #2 – Pierre

Pierre, 28 ans, est data analyst. Il est sur les applications de rencontre depuis son arrivée à Berlin il y a trois ans. Nous nous sommes rencontrés il y a un peu plus de deux ans et à l’époque il y était déjà mais n’en parlait pas vraiment ni de sa vie amoureuse d’ailleurs.

C’est récemment, au détour d’une conversation où il me disait qu’il avait rencontré une personne via une appli qu’il s’est dévoilé. Je lui ai demandé laquelle et il m’a répondu “Grindr”. Ainsi il m’a révélée son orientation sexuelle, et même si pour moi ce n’était pas pertinent, pour lui ça l’était.

Cette anecdote est assez révélatrice de sa relation aux applis de rencontres et de comment celles-ci lui ont en fait permises de partir à la découverte de sa sexualité et de lui-même. 

« Je t’avoue que quand je rencontre quelqu’un il y a quasiment toujours du sexe. Pas forcément du bon sexe mais du sexe. »

« J’ai trouvé un peu de moi-même mais si maintenant on considère que je suis venu chercher quelqu’un, clairement je l’ai pas trouvé. »

Pierre @homoswipiens

Ecoutez l’épisode de Pierre sur SoundCloud :

…ou sur toutes les autres plateformes de podcasts :

Bibliographie :
Sex Friends, Richard Mèmeteau, Zones, mai 2019.


Soyez le Premier à Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 × 20 =